Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Document Actions

Une journée au Prieuré...

19 mai 2014

Il est 7h, les oiseaux chantent dans le parc : « Plus vite, plus vite… »
En effet, le boulanger est déjà passé. On sent le pain frais dans le couloir, et le café aussi. Les plus matinaux arrivent pour le petit-déjeuner : un pèlerin en route pour St Jacques, un professionnel en travail temporaire dans une entreprise des environs, les sœurs du Christ, des étudiants en révision d’examens, une catéchiste en retraite silencieuse accompagnée individuellement...

Une aumônerie et ses confirmands est arrivée hier. Ils avaient demandé aux sœurs de leur donner leur témoignage de l’appel de Dieu. Ce matin, ils viendront prier les Laudes avec la communauté. Nous, les Sœurs du Christ, prions pour et avec tous ceux qui viennent au Prieuré pour trouver Dieu, le calme et le repos. Après les Laudes avec la communauté, le petit-déjeuner des confirmands sera copieux …

Le travail des employées s’organise : ménage, cuisine… pour le bien être de tous. A l’accueil, un bénévole très aimable répond au téléphone.

A la pause, les jeunes s’égaient dans le parc, les étudiants reprennent un café après les premières heures comptées de travail. Puis, c’est le bruit des assiettes : on met la table : 45 ici, 7 là, une personne en silence, 15 encore là-bas. Au repas, tous les plats de frites seront vidés : « Merci aux cuisinières.»

L’après-midi, on attend l’arrivée d’une formation PRH (Personnalité, Relations Humaines) qui restera 5 jours. Dans le parc, les aubes blanches de prêtres se distinguent dans la verdure. C’est l’heure du sacrement du Pardon. Près de la pièce d’eau, les oies sauvages apprennent à leurs petits à nager. Demain, ils voleront déjà ! Un peu comme ces jeunes qui recevront le sacrement de la Confirmation.

A l’accueil, un pèlerin arrive sans avoir prévenu ! Pas de chambre disponible, mais on ne peut pas ne pas accueillir un pèlerin en marche vers Compostelle. Comment faire ?

Les sœurs et l’équipe d’animation spirituelle pensent déjà au week-end qui s’annonce : Un jésuite bibliste vient parler des prophètes. On attend 20 participants du diocèse et de la région parisienne.
L‘aumônerie part ce soir. Demain, les employées devront vite faire le ménage des chambres.

A 18h30, le Père Michel Bouaye, notre curé, célèbre chez nous la messe paroissiale : action de grâces en Jésus-Christ pour cette journée riche en grâces. A cette Eucharistie, nous lirons les intentions de prière déposées par les étudiants.

Des jeunes nous ont demandé : « Pourquoi vivez-vous ici, vous, les sœurs de la communauté ? »
« Pour dire que Dieu est le Seigneur de la maison, et de nos vies. Ici, Il habite. Et tous les autres s’abritent auprès de Lui. »

Cela a commencé il y a 960 ans, lorsque des moines bénédictins sont arrivés à Epernon.

Michèle Marchant,
Sœur du Christ au Prieuré St Thomas.
 

<< Go back to list